Quand les attaques contre le code du travail se multipient

un article paru dans Bastamag
jeudi 7 octobre 2021
par  Solidaires 03
popularité : 0%

A Solidaires Allier, nous dénonçons régulièrement la casse du code du travail, et les conséquences en termes de conditions de travail, de précarité et des droits des salariés.

Sous les présidences de Sarkozy, de Hollande et de Macron le phénomène s’est nettement accéléré. Les lois, les décrets et les ordonnances se sont succédé au point d’en donner le tournis aux juristes et aux avocats obligés d’intégrer dans leurs analyses et leur défense des régressions majeures pour tout ce qui relève de la protection des salarié-e-s.

Par exemple, les changements relatifs aux instances du personnel ont été particulièrement destructeurs y compris pour tout ce qui touche à la santé et à la sécurité des travailleurs.

Il en va de même pour la sécurité de l’emploi qui ne sera plus bientôt qu’un vague souvenir avec la multiplication des CDD, des contrats de chantiers, quand ce n’est pas le statut d’auto-entrepreneur imposé bon grès mal grès.

Enfin, la justice des prud’hommes a elle aussi subi des attaques en règle que se soit en termes de recours possibles, ou de moyens de fonctionnement, ce qui de fait, a eu pour effet de réduire mécaniquement et drastiquement le nombre de dossiers déposés.

Nous sommes donc bien confrontés à des attaques systémiques sans précédents contre les droits des salariés qui avaient été construits et élaborés en grande partie au lendemain de la seconde guerre mondiale et améliorés par la suite.

Bastamag a mis en ligne un article signé par Rachel Saada, avocate, spécialiste en droit du travail, droit de la sécurité sociale et de la protection sociale que nous recommandons à tou-te-s et dont voici le lien ci-dessous :

« C’est quand on y est soi-même confronté qu’on découvre la gravité de l’entreprise de démolition du droit »


Agenda

<<

2021

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois